Comment se déroule un état des lieux d’une voiture de location ?

Louer une voiture peut être une solution très pratique quand on n’a besoin de véhicule que rarement. Toutefois, cela peut être une option très coûteuse aussi si vous négligez certains points ou que vous vous faites arnaquer pendant l’état des lieux du véhicule, que ce soit à la récupération ou à la restitution de ce dernier. Voici comment se déroule un état des lieux location de voiture, avec quelques conseils essentiels.

Déroulement d’un état des lieux à la récupération du véhicule

Avant la récupération du véhicule, un état des lieux location de voiture est obligatoire. Cela évitera des dégâts tant pour le locataire que pour le propriétaire. L’état des lieux commence par une vérification de l’extérieur du véhicule. Dans ce cadre, on vérifie les pare-chocs (avant et arrière), les portières, les rétroviseurs, les jantes et enjoliveurs, le pare-brise et le dessous de la voiture. Généralement, la voiture est prise en photo sous des différents angles pour une éventuelle comparaison. N’hésitez pas à zoomer sur les parties où vous constatez des fissures ou des signes de défaillance.

Vient ensuite l’état des lieux intérieur où l’on vérifie la propreté et l’état général de l’habitacle. N’hésitez pas à tester les phares et les différentes options de la voiture.

Enfin, la vérification du niveau de carburant est impérative. Normalement, le locataire doit rendre la voiture avec le même niveau de carburant.

Vous souhaitez faire location de voiture à Paris, vous pouvez accéder à drivy.com pour de plus amples informations à propos de la location entre particuliers.

Déroulement d’un état des lieux à la restitution du véhicule

Lors de la restitution du véhicule, le propriétaire refait les mêmes inspections. Toutefois, le locataire est tenu d’indiquer le niveau de carburant de la voiture. Dans le cas où le locataire a rencontré un incident pendant la location, il est tenu de le déclarer au propriétaire. Ainsi, les deux parties peuvent  décider ensemble de le régler à l’amiable ou se tenir aux indications dans le contrat. Si l’incident n’est pas déclaré, le propriétaire est en droit de réclamer des pénalités forfaitaires.

Pour plus de sécurité lors de votre location de voiture à Paris, il est conseillé de prendre d’autres photos de l’extérieur du véhicule pour certifier son état à la restitution. Cela pourrait en fait, servir d’appui dans le cas où un dommage est réclamé dans les jours qui suivent.

Conseils pour ne pas se tromper pendant l’état des lieux et se retrouver surfacturé

Pour éviter les mauvaises surprises, voici quelques conseils essentiels pour l’état des lieux location voiture. D’abord, il est important que cette étape se déroule en plein jour. En effet, la carrosserie d’une voiture semble toujours plus belle et sans défaut dans le noir. Il ne s’agit pas uniquement d’une récupération de nuit. Cela concerne également la visite en parking sous-terrain ou autres endroits similaires. D’ailleurs, veillez à ce que votre visite se déroule pendant les horaires d’ouverture de votre agence de location. L’idée est de pouvoir réclamer les dégâts à un personnel.

Ai-je besoin d’une assurance pour une location de voiture ?
Existe-t-il des comparateurs de prix pour les locations de voiture ?