Voiture écologique : les paramètres à prendre en compte avant d’acheter

La protection de la planète est au cœur de toutes les préoccupations. Côté automobile, différentes solutions existent aujourd’hui pour réduire l’impact environnemental des voitures sur les routes. Parmi eux, il y a les voitures électriques et les voitures hybrides. Découvrez dans cet article les conseils d’achat de la voiture écologique.

Les différents types de voitures écologiques

La voiture écologique est une voiture non- polluante qui fonctionne au « propre » et produit une quantité plus limitée de CO2. Ils sont surtout utilisés en ville, mais son succès est en forte croissance à la campagne. Le type de véhicule est le premier point des conseils d’achat voiture écologique. Vous avez trois choix :

La voiture hybride qui possède un moteur électrique et un moteur essence. Cette dernière est sa principale source d’énergie, mais vous pourrez réduire votre consommation en enclenchant le mode électrique. La voiture hybride « plug-in » : celle-ci est dotée d’une batterie plus importante, ce qui lui permet de fonctionner à l’électricité sur des distances modestes. Lorsque la batterie est épuisée, la voiture sera alimentée au carburant classique. Il est conseillé d’utiliser le moteur à essence pour de longs trajets. Les voitures 100 % électriques : la VE fonctionne uniquement grâce à l’électricité. Leurs batteries n’ont cessé d’évoluer et peuvent désormais rouler sur plus de 550 km sans décharger. Dernièrement, les constructeurs ont conçu des voitures fonctionnant à l’hydrogène ou au biocarburant.

Les coûts d’une voiture écologique

Le montant est un des principaux critères d’achat pour une voiture écologique. Il est indéniable que les voitures électriques sont plus élevées que les voitures classiques, mais vous pourrez faire des économies au niveau du carburant. De plus, pour acheter une voiture verte, vous pouvez profiter des différentes aides de l’état :

Le bonus écologique vous permet d’économiser 27 % du prix TT de la voiture de votre choix. Également appelé malus écologique sur les voitures électriques, il est plafonné à 6000 €.

Vous avez aussi la prime à la conversion vous fera bénéficier d’une réduction sur vos impôts. Celle-ci dépend de votre situation fiscale et peut atteindre les 5000 €.

Comment recharger votre voiture ?

Cette question a le mérite d’être posée, car ces voitures écologiques sont limitées. Prenez soin de vérifier l’autonomie du véhicule et son type de recharge. La plupart des VE ou des hybrides peuvent être rechargés avec une prise domestique. Il y a aussi les bornes de recharges et les bornes de recharge rapide qui peuvent recharger la voiture en une vingtaine de minutes. Certaines marques possèdent un réseau de bornes de recharge pour brancher les batteries. Les hôtels et restaurants sont de plus en plus équipés de ces bornes pour vous éviter les pannes d’énergies.

Voiture hybride d’occasion : cela vaut-il le coup ?
Quelles aides pour acheter une voiture propre ?