Le Code de la route

Le respect du Code de la route est indispensable pour une conduite sécuritaire, responsable et coopérative. Il ne suffit pas d’avoir le permis de conduire pour être considéré comme un conducteur responsable.

Sensibilisation à la sécurité routière

Il existe plusieurs catégories de cours de sensibilisation à la sécurité routière. Citons : les stages imposés par le procureur de la République afin d’éviter une peine, les stages volontaires pour récupérer des points, ceux du juge en complément d’une peine à une autre sanction. Il peut s’agir de suspension de permis, amende…

Le contenu de la formation est identique, quel que soit le stage de récupération des points suivis. Les frais des stages sont à la charge du stagiaire. Le stage visant à récupérer des points permet de gagner jusqu’à 4 points.

La sensibilisation à la sécurité routière débute déjà au lycée grâce à un outil numérique. Ce logiciel pédagogique aide les professeurs à sensibiliser les jeunes aux dangers de la route. Le module de sensibilisation fut utilisé pour la première fois en 2015.

Comment rentabiliser sa voiture ?

Afficher de la publicité sur sa voiture

Il est tout à fait possible de gagner de l’argent sans rien faire ou presque. Cette astuce très simple consiste à accepter de louer un espace publicitaire sur sa voiture.

Louer sa voiture à des particuliers

La location de voiture entre particuliers est la solution idéale pour rentabiliser les charges de son véhicule ou pour se déplacer moins cher. Rendez-vous sur Drivy pour louer un véhicule plus facilement.

Revendre sa voiture en occasion

Les particuliers qui souhaitent vendre leur voiture peuvent rencontrer plusieurs difficultés : potentielles arnaques, négociations à répétition, formalités administratives complexes… Il existe heureusement un service transparent permettant de vendre plus facilement son auto.

Devenir conducteur occasionnel

Un conducteur occasionnel autorise le propriétaire de véhicule à prêter le volant de son auto à d’autres personnes. Pour couvrir les autres personnes autorisées à conduire la voiture, il faut les déclarer à sa compagnie d’assurances.

Faire du covoiturage, c'est économique !

Le covoiturage est une manière de voyager pas chère tout en s’enrichissant humainement. Cette pratique permet de partager une voiture ainsi que les frais de carburant avec des gens qui réalisent le même trajet que le propriétaire de l’automobile.

Vendre sa voiture pour la casse

Les véhicules HS, ceux qui ont un gros kilométrage au compteur et les autos accidentées peuvent être vendues à la casse afin d’en tirer une prime intéressante.

Rappels de sécurité auto

Sièges d’auto pour enfants

La meilleure mesure pour réduire les risques de décès ou de blessures en voiture est de mettre les enfants sur un siège auto. Il faut vérifier que le siège est bien fixé à la banquette, qu’il s’adapte à la taille et au poids de l’enfant. À chaque utilisation, on doit s’assurer que le petit est bien attaché.

Pneus de remplacement

La plupart des roues de secours sont stockées dans le coffre de la voiture. Certaines marques de véhicules fixent des roues supplémentaires sous le capot. Les pneus de remplacement des véhicules tout-terrain et SUV sont parfois fixés sur la porte du coffre. Notons qu’un dispositif de réparation provisoire ou bombe anti-crevaison peut remplacer le pneu de secours.

Ceinture de sécurité

La ceinture de sécurité est bien évidemment un dispositif très important pour limiter les dégâts en cas de choc en voiture. Ce dispositif empêche les passagers d’être projetés contre les obstacles à cause de l’inertie due à un choc. Mettre la ceinture de sécurité fait partie des bons gestes à avoir avant de démarrer une voiture.

La conduite écologique - Rouler écologique

Pour conduire de manière écologique, il est important de bien choisir sa voiture. Privilégier l’achat de véhicules électriques, rouler dans une automobile plus légère ou plus petite, faire l’acquisition de modèles moins puissants et qui consomment moins de carburant. Il faut démarrer doucement et adopter une conduite douce si l’on souhaite conduire de manière écologique. Curiocity vous équipera d’ailleurs de plus d’astuces et et de réflexes écologiques à adopter en ville !

Que faire en cas d’accident automobile ?

Alerter les policiers & remplir un constat à l’amiable

En cas d’accident de la route, les témoins ou les victimes impliqués dans l’accrochage devront accomplir différentes tâches. On commence par alerter les policiers et les ambulances. Les conducteurs accidentés devront également remplir un constat à l’amiable. Ce document est indispensable pour se faire indemniser par la compagnie d’assurance auto.

Son objectif est de mettre en évidence les circonstances de l’accident. L’assureur s’en servira pour indemniser correctement les victimes après avoir déterminé les responsabilités de chacun.

Le constat doit être rempli sur le lieu de l’accident et sans délai. Les conducteurs devront conserver chacun une copie de l’original. Son contenu ne peut être modifié qu’après la signature des 2 parties.

Être indemnisé après un accident ou déclarer l’accident à votre assureur

En cas d’accident de la route, il faut déclarer le sinistre le plus rapidement possible à son assureur. Selon la loi, la déclaration doit se faire dans un délai de 5 jours. L’assurance ne prend en charge les dégâts qu’après avoir reçu la déclaration. Il faut accompagner différents documents : photos, constat, identités de témoins…

L’assurance indemnise les dommages matériels et corporels. Selon la loi Badinter, il existe 2 sortes de victimes : les conducteurs et les non-conducteurs. Ces derniers peuvent être des piétons, passagers ou cyclistes.