Quand faut-il passer un examen psychotechnique ?

examen psychotechnique

Les tests psychotechniques ont été créés afin d’évaluer les aptitudes d’un individu à la conduite d’un engin motorisé. Il permet également de détecter les failles comportementales du chauffeur sur la route. Cet examen a été mis au point pour réduire les risques d’accident et pour la sécurité de tous (le conducteur, les autres automobilistes, les passagers et les piétons).

La suspension de permis

Lorsqu’un chauffeur commet une infraction, il reçoit une sanction. Il peut s’agir d’une suspension administrative du permis. Dans ce cas, les autorités rédigent un Procès Verbal et transmettent une copie de ce document auprès du sous-préfet ou du préfet. Face à cette situation, le conducteur doit parfois passer un examen psychotechnique pour pouvoir, à nouveau, circuler en voiture ou à moto.

Lorsque la copie du PV arrive auprès de la Préfecture, le responsable émet un arrêté de suspension du permis de conduire. Cet avis peut être provisoire ou définitif. Cela dépendra essentiellement de la gravité du délit commis :

-excès de vitesse avec interception du véhicule

-conduite sous l’emprise de l’alcool

-conduite sous l’effet de la drogue ou d’autres stimulants

-refus de coopération pour un test d’alcoolémie

-refus de coopération pour une analyse à la prise de stupéfiant

La nature du test psychotechnique permis de conduire à Dijon varie en grande partie de la gravité de l’infraction. De même, la durée de la suspension dépendra surtout de ce précédent paramètre. Dans la majeure partie des cas, elle avoisine les 6 mois. Cependant, si vous commettez un délit de fuite, de conduite en état d’ébriété ou d’atteinte à la vie d’autrui, la durée de la suspension peut aller jusqu’à un an.

Comment faire pour récupérer ses points et son permis ?

Il est important de rappeler qu’une faute grave entraîne une annulation du permis. Ainsi, vous devez passer des tests psychotechniques au sein d’un centre agréé pour avoir une chance de le récupérer. Pour avoir la liste de ce type d’établissement, rendez-vous auprès de la Préfecture de la ville. Au cours de cet entretien, un psychologue se chargera d’évaluer vos performances mentales. Le résultat permettra de savoir si vous êtes apte à remonter au volant d’une voiture ou d’une moto. Si vous échouez, vous ne pourrez pas vous présenter à l’examen du Code de la route.

Lorsqu’un individu perd tous ses points, on dit que son permis est invalide. Après des cumuls d’infractions, il aura un solde de points nuls. Dans cette situation, le ministère de l’Intérieur émettra une lettre en recommandé et vous l’enverra (avec accusé de réception). Une fois que vous l’aurez, vous serez obligé de remettre votre permis à la Préfecture ou aux forces de l’Ordre au cours de la semaine qui suit la lettre. Vous pourrez, par la suite, faire une visite médicale et effectuer un test psychotechnique permis à Dijon.

La visite médicale, est-ce indispensable ?

Elle est inévitable à tous les automobilistes qui ont eu une invalidation ou une annulation de permis. Elle est également incontournable à toutes les personnes qui ont reçu une suspension de permis (de plus d’un mois). Elle est généralement précédée d’un examen psychotechnique. Pour être valable, ce dernier doit être effectué auprès d’un centre agréé.

De son côté, la visite médicale doit se faire au sein de l’un des cabinets reconnus par la Préfecture. Si vous avez été arrêté pour infraction (avec consommation d’alcool ou de stupéfiants), vous devrez vous munir d’une commission médicale primaire. Dans le cas contraire, vous ne serez pas apte à continuer. En cas de besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide à un expert en la matière. Vous pouvez également vous renseigner auprès de la Préfecture de Dijon.

Choisir son assurance en ligne
Comment savoir si son véhicule est en fourrière à Lyon